Une industrie minière, plusieurs visages

Partagez:

Publié le 29 mai 2017

Si on vous dit que l’industrie minière est indispensable à notre mode de vie, sauriez vous donner des exemples?

Commençons par quelques questions.

Saviez-vous que :

  • L’énergie propre et les produits écologiques comptent aussi des métaux et des minéraux comme composantes de base ?
  • Les systèmes de purification de l’eau exigent du nickel et divers éléments du groupe des terres rares ?
  • Que les véhicules hybrides tirent leur énergie de batteries hybrides au nickel et utilisent beaucoup plus de cuivre que les véhicules ordinaires ?
  • Que les véhicules et les aéronefs efficaces et légers font appel à l’aluminium, à de nouveaux matériaux composites encore plus légers et à des alliages qui renferment du nickel et d’autres métaux ?
  • Que l’équipement et les procédés liés aux sources d’énergie propres (qu’elles soient nucléaires, solaires, éoliennes ou à l’hydrogène) renferment une gamme de minéraux et de métaux ?

Produits de consommation qui dépendent de l’exploitation minière

Sauriez-vous nommer d’autres produits de consommation ?

Piles (nickel, cadmium, lithium, cobalt)

battery200

Circuits (or, cuivre, aluminium, acier, lithium, titane, argent, cobalt, étain, plomb, zinc)

electronics200

Ordinateurs et écrans de télévision (silicium, bore, plomb, baryum, strontium, phosphore, indium)

ordinateur200

Instruments de musique (cuivre, argent, acier, nickel, laiton, cobalt, fer, aluminium)

saxophone200

Équipements de sport (graphite, aluminium, titane, carbonate de calcium, soufre)

Raquette200

Véhicules et pneus (acier, cuivre zinc, baryum, graphite, soufre, brome, iode)

Automobile200

Source

Faits et chiffres de l’industrie minière canadienne 2015; Association minière du Canada, p. 9