Le cuivre et ses propriétés

Partagez:

Source: Ministère des Ressources naturelles

Un des premiers métaux utilisés par l’Homme, et de la même famille que l’or et l’argent, le cuivre est un élément chimique présent dans la croûte terrestre. Très malléable de nature, le cuivre est un excellent conducteur d’électricité et de chaleur, en plus d’être très résistant à la corrosion. Avec le temps (et l’oxydation) le cuivre change de couleur, passant du rose saumon au bleu-vert. Ceci est dû à la présence de turquoise dans le métal. C’est pour cette raison que les toits de plusieurs églises et bâtiments historiques du Québec prennent cette patine au fil des ans.

Utilisation

Le cuivre est utilisé, entre autres, pour le câble électrique, les télécommunications, les batteries, les tuyaux de plomberie et les supra-conducteurs. On en trouve également dans certaines pièces de monnaie, tel l’Euro et les anciennes pièces de 1 cent, et dans la fabrication d’instruments de musique et d’articles de cuisine. Et n’oublions pas le toit du Château Frontenac!

Le cuivre se prête particulièrement bien au recyclage, puisqu’il peut être recyclé à l’infini sans altération ni perte de performance.

Mines au Québec

La fonderie Horne de Glencore Canada Corporation à Rouyn-Noranda en Abitibi-Témiscamingue produit et recycle le cuivre.

C’est avec l’ouverture de la mine Horne à Noranda en 1927 que l’exploitation du cuivre à grande échelle a vu le jour au Québec. Depuis, les activités de la fonderie Horne n’ont cessé d’évoluer selon les besoins du marché. C’est ainsi que les activités de recyclage du cuivre ont pris de l’importance à la fonderie Horne. En plus de traiter les concentrés de cuivre provenant des mines, l’usine métallurgique recycle le cuivre à partir de matières recyclés, notamment les produits électroniques en fin de vie. Elle évalue actuellement un projet d’optimisation dans ce sens.

En 2012, le Canada s’est classé au 8e rang de la production mondiale de cuivre. Le Chili se classe en premier rang avec 32% de la production mondiale.

La production de cuivre est en baisse au Québec depuis une quinzaine d’années. Plusieurs des nombreuses mines du Québec sont aujourd’hui épuisées.

En fait, il s’agit d’une réalité mondiale, puisqu’il ne reste qu’environ 30 années de réserves de cuivre, une ressource non renouvelable. C’est au Chili, en Indonésie et aux États-Unis qui se trouvent la majorité des réserves connues.

Faits intéressants

Le cuivre est utilisé depuis 10 000 ans.

La tradition associe le cuivre à la planète Vénus, donc à la féminité, l’amour et la jeunesse. Les alchimistes désignaient le cuivre par le symbole pour la femme.

Le cuivre a un teint rose saumon. C’est pour cette raison qu’on le nomme le « métal rouge. »

En moyenne, une maison contient environ 180 kg de cuivre, tandis qu’une automobile contient environ 23 kg.

L’information contenue dans cette fiche d’information provient de sources publiques et vérifiables.

Références

Wikipédia