Qu’entend-on par « ressources minérales » et « réserves minérales » ? Y a-t-il une différence ?

Partagez:

« Une ressource minérale est une concentration ou une occurrence de diamants, d’une substance inorganique solide naturelle incluant les métaux de base et les métaux précieux. Cette ressource est d’une teneur ou d’une qualité telle qu’elle présente des perspectives raisonnables d’extraction rentable. La localisation, la quantité, la teneur, les caractéristiques géologiques et la continuité d’une ressource minérale sont connues, estimées ou interprétées à partir d’évidences et de connaissances géologiques spécifiques. »

Les ressources minérales sont généralement découvertes lors de la phase « Exploration » du Processus de développement minéral. Au cours de cette phase, puis de la phase « Mise en valeur », divers travaux et études de plus en plus détaillés permettent de mieux préciser la localisation, la quantité, la teneur, les caractéristiques géologiques et la continuité d’une ressource minérale. Les ressources minérales, ou une partie d’entre elles, pourront successivement être identifiées comme des ressources minérales présumées, indiquées ou mesurées par une personne qualifiée.

Les réserves minérales désignent la partie économiquement exploitable des ressources minérales mesurées ou indiquées, démontrée par au moins une étude préliminaire de faisabilité. L’étude doit inclure les renseignements adéquats sur l’exploitation minière, le traitement, la métallurgie, les aspects économiques et les autres facteurs pertinents démontrant qu’il est possible, au moment de la rédaction du rapport, de justifier l’extraction rentable. Les réserves minérales comprennent les matériaux de dilution et des provisions pour pertes subies lors de l’exploitation. Elles doivent être démontrées au moins par une étude préliminaire de faisabilité. Cette étude est faite à l’étape de la « mise en valeur » du Processus de développement minéral.

Notes

Institut canadien des mines; pages 4- 7