Types de mines

Partagez:

Il existe deux types de mines au Québec : la mine à ciel ouvert et la mine souterraine.

Mine à ciel ouvert

Dans une mine à ciel ouvert, le minerai se trouve proche de la surface. On creuse en enlevant, avec une pelle mécanique ou une chargeuse, des couches de roche préalablement forées et dynamitées. La roche est sortie de la mine par des camions. Les camions de stériles sont envoyés vers une halde de stériles alors que les camions de minerai sont envoyés vers l’usine de traitement pour séparer le minerai de sa gangue. Chaque couche successive de roche est moins grande que la précédente, ce qui donne une forme d’entonnoir à l’excavation. Ceci est fait afin d’assurer la sécurité des employés et des équipements.

Au Québec, on retrouve des mines à ciel ouvert dans les trois grandes régions minière : sur la Côte-Nord (Lac Bloom, Mont-Wright, en Abitibi (Canadian Malartic, Québec Lithium) et au Nord-du-Québec (Nunavik Nickel).

Mine souterraine

La mine souterraine est l’option privilégiée lorsque le minerai est situé en profondeur.

On accède au minerai en creusant des puits et des galeries dans le sous-sol au moyen de forage et de dynamitage.

La mine souterraine contient parfois une rampe d’accès ou tunnel qui permet de descendre dans la mine, et un ou deux puits ou axes verticaux. Les puits sont reliés par des galeries horizontales, creusées à travers le gisement. On y transporte des ouvriers et de l’équipement et on s’en sert pour remonter le minerai à la surface. Les puits et galeries servent aussi à la ventilation, aux conduits électriques, à l’approvisionnement d’air comprimé et à l’évacuation de l’eau. Pour mesurer la qualité de l’air souterrain, des détecteurs de gaz nocifs installés partout dans la mine transmettent des données pour analyse. Des ordinateurs, des techniciens et des ingénieurs peuvent enclencher l’arrêt ou le fonctionnement des ventilateurs au besoin.

À l’intérieur d’une mine on trouve des ascenseurs (cages), des voies ferrées ou routières, des cheminées d’accès aux divers niveaux, des salles de repos, des garages. Autre élément important, généralement, le concasseur principal est situé au plus profond de la mine afin de réduire les plus gros morceaux de minerai avant leur remontée par les puits.

Selon les méthodes de minage utilisées, les mines retournent sous terre une partie importante des résidus miniers afin de remplir les chantiers vides et assurer une meilleure stabilité à l’ensemble de la mine.

Parmi les mines souterraines du Québec on trouve celles de Beaufor, Bachelor, Lapa, LaRonde, Niobec et Raglan.

Notes

L’information contenue dans cette fiche d’information provient de sources publiques et vérifiables.